Mode d’emploi et dosage

Poudre BioVitall pour Fumier (BVP-M et BVP-M Plus)

Premier traitement de la fosse à fumier

Utiliser 1 kg de BVP-M ou BVP-M Plus par 100 m³ de fumier (pour les visons 1 kg par 50-70 m³). Bien diluer dans une eau riche en oxygène (eau alimentaire) et utilisez au moins 500 l d’eau par kg de produit. Plus il y a d’eau, mieux le produit agit (plus d’oxygène). Pour le fumier de poulet dans les caves, nous conseillons 750 l d’eau par kg de produit. Appliquer ce mélange à plusieurs endroits (répartir) sur le sol de la fosse à fumier. BVP-M ou BVP-M Plus fonctionne mieux de bas en haut. Appliquer trois à quatre semaines avant l’épandage. La Poudre BioVitall M-Plus a une action extra forte.

Traitements de suivi hebdomadaires dans l’etable.

 Consommation par animal par semaine
Vaches2- 3 g (de préférence 3 g)
Veaux à viande2 grammes
Cochons à viande2 grammes
Porcelets0,7 grammes 
Poulets5 grammes pour 400 animaux

Toujours 20 g. de BVP-M ou BVP-M Plus dans 10 litres d’éau.

  • La solution peut être appliquée sur le fumier ou le sol en caillebotis avec un arrosoir, un seau ou un pulvérisateur à haute pression. 
  • Toujours bien diluer le produit dans une eau riche en oxygène (eau alimentaire) sinon l’action sera fortement réduite ou inexistante. 
  • En cas d’usage hebdomadaire dans l'étable, le traitement de la fosse à fumier n'est plus nécessaire. 
  • Pour démarrer, le fonds de la fosse à fumier doit toujours être traité une fois. 
  • Pour le fumier de paille, appliquer 2 à 3 g par animal chaque semaine sur le fumier. 
  • Veillez à ce qu’il y ait toujours suffisamment d’humidité dans la fosse à fumier. Le fumier doit devenir bien homogène et pouvoir être pompé. 

Conservation: Il est préférable de conserver la Poudre BioVitall par ex. dans une armoire ou dans la réserve. Conservez le produit au sec et protégez-le contre les champs (électro)magnétiques comme les conduites de courant, les haut-parleurs et les électromoteurs. Ne pas installer trop près. Ne pas conserver dans la lumière directe du soleil ou son une lumière au néon permanente (éclairage TL/lampes économiques).

ATTENTION

Utilisez toujours de l’eau alimentaire fraîche ou de l’eau provenant d’une installation de désulfuration avec une brumisation. Vous avez alors suffisamment d’oxygène. Dans votre propre eau de source, il n’y a pas ou trop peu d’oxygène, de sorte que le processus dans le fumier ne se produit pas ou pas bien.